Mon itinéraire se précise

AMERIQUE LATINE

En orange, les villes où je m’arrête un mois pour faire un stage.

Dans le détail :

La Colombie

COLOMBIE

Le Pérou

PEROU

 

La Bolivie

BOLIVIE

 

L’Argentine et le Paraguay

ARGENTINE PARAGUAY

 

Bien sûr, rien n’est définitif. Si vous avez des conseils, je suis preneuse 🙂

Publicités

Je supprime l’Equateur

La décision n’a pas été facile à prendre ! J’avais préparé ça comme itinéraire en Equateur :

EQUATEUR

Seulement, voilà. Trois constats : 

  • Dans l’itinéraire total, à aucun moment l’Amazonie nature feuille ne se trouvait sur mon chemin, alors que j’en avais vraiment envie. J’aurais du faire un détour, par exemple en Equateur, vers l’Amazonie puis revenir à mon itinéraire initial. Pas top.
  • Mes escales au sud de la Colombie (pour rejoindre l’Equateur) et au sud de l’Equateur (vers le Pérou) ne m’emballaient pas plus que ça.
  • Mon passage pour l’Equateur me prenait un mois sur 6-8 pour au final voir 2-3 lieux d’intérêts : Tulcán, Otavalo et Quito. Il y avait évidemment d’autres choses à voir/faire mais sur le principe j’allais en Equateur uniquement pour ces 3 villes, le reste de l’itinéraire avait pour but de relier la Colombie au Pérou.

Je suis sûre que l’Equateur m’aurait tout de même beaucoup plu. Alors j’ai insisté, j’ai cherché à relier Quito au Pérou, en passant par l’Amazonie. Problème : par avion Petit avion, c’était hors de prix, et par bateau c’était méga-long et ça me paraissait bien galère.

J‘ai dû abandonner

Du coup, j’ai changé mon itinéraire pour le sud de la Colombie : après Calí, à Noël, je rejoins Bogotá en avion pour y faire le Nouvel an puis à Bogotá je prends un avion pour Leticia, à l’extrême-sud du pays. De là, je prendrais un bateau allant jusqu’à Iquitos, au Pérou. De Iquitos, les avions pour Lima sont à environ 40€. Je gagne du temps, et de l’argent (paramètre qui me stresse particulièrement en ce moment) !

COLOMBIE

Pour rappel, l’itinéraire colombien que j’envisageais avant pour aller en Equateur :

COLOMBIE

J’ai mon passeport !

ENFIN !

Il a fallu attendre mes 22 ans pour que j’obtienne mon tout premier passeport ! Je dois dire que ça fait plaisir d’avoir ce document, et encore plus quand il aura son premier tampon, en février, pour mon premier voyage hors-Europe : le Sénégal ! Et puis tous les autres après… avion en papier

Où le faire faire ?

Où tu veux, mais à titre de comparaison, voici les délais :

arbre vert Dans ma campagne normande : plusieurs semaines pour obtenir un rendez-vous puis plusieurs semaines pour recevoir le passeport > donc plusieurs mois d’attente pour obtenir un passeport

Bâtiment  A Levallois-Perret (et sans doute d’autres villes franciliennes) : rendez-vous pris la veille pour le lendemain puis délais annoncé de 15 jours pour recevoir le passeport, en réalité une semaine > donc réalisable en une semaine, avec en prime le joli sourire de toutes les secrétaires et le décor de la mairie de Levallois (le paradis des victimes de la phobie administrative)

 

Les démarches crayon

Pour la première demande (et non un renouvellement) d’un majeur vivant en France métropolitaine et possédant une carte d’identité valide.

  1. Prendre rendez-vous en mairie Téléphone
  2. Aller sur le site https://passeport.ants.gouv.fr/
  3. Se créer un compte
  4. Remplir la pré-demande en ligne (vos coordonnées, prénoms, dates et villes de naissance de vos parents…)
  5. Acheter un timbre fiscal (86€, mais dites-vous que votre passeport sera valable 10 ans)
  6. Le jour du rendez-vous, apporter le numéro de la pré-demande, le timbre fiscal, votre carte d’identité et une photocopie, une photo d’identité aux normes, l’original et la photocopie d’un justificatif de domicile (peu importe si vous n’habitez pas la commune où vous faites faire votre passeport) docs
  7. L’agent prend vos empreintes (et se moque gentiment parce-que vous ne savez pas comment on fait)
  8. Récupérer le récapitulatif
  9. Quand la mairie a reçu le passeport, vous recevez un SMS vous indiquant de venir le chercher avec le récapitulatif
  10. Récupérer votre passeport

 

soleil

La longue attente commence

De retour après quelques semaines d’absence ! globe

Pourtant, je n’arrête pas mes recherches et j’avance… Peut-être même trop vite. Mon itinéraire ville par ville vient d’être bouclé. J’imagine qu’il va changer mais j’ai déjà établi quelque chose de précis. Je vous présente ça bientôt. J’ai aussi fait faire mon passeport, choisi mon futur sac à dos, je me suis renseignée pour les vaccins

maintenant, je dois attendre

Mon projet sera vraiment déclenché quand j’aurai envoyé mes CV de l’autre côté de l’Atlantique, mais cela fait encore un peu tôt. J’attends décembre ! Je dois encore écrire mes lettres de motivation (je déteste faire ça), mais mes CV sont pratiquement prêts. crayon

J’en adresserai donc à :

  • France 24 à Bogotá (Colombie) pour un stage de mi-novembre à mi-décembre 2019 environ
  • L’AFP à Lima (Pérou) pour un stage en février 2020
  • et à plusieurs autres médias pour proposer des piges tout le long de mon voyage
Voilà les nouvelles, plusieurs articles arrivent très bientôt avion en papier

D’autres idées d’itinéraires

Itinéraire 1

Ca, c’était ma première idée d’itinéraire.

 

Aujourd’hui, je reviens avec plusieurs autres idées. Déjà, parce-que la date de départ et la durée ont changé : je ne peux pas partir avant le mois d’octobre et je dois partir minimum 6 mois. Ensuite, parce-que, tant que je n’ai pas trouvé mes stages, mon projet doit être flexible. J’ai, dans tous les cas, essayé d’adapter mon itinéraire aux saisons idéales pour partir dans chaque pays. avion en papier

 

it1

 

it3

 

Economies Pour faire des économies, j’envisage également de supprimer des pays, notamment l’Argentine ou la Guyane, qui coûtent cher. Ca pourrait donner ça, par exemple.

 

it2

 

it4

 

Avant de m’arrêter sur un itinéraire, je dois d’abord trouver mes stages et/ou CDD et faire accepter mon projet à mon école pour obtenir mes conventions de stages dans le cadre d’un DU. On se retrouve donc bientôt 🙂

Quelques repères

D’abord, c’est quoi un DU ?

Le diplôme universitaire (DU) est délivré par l’établissement qui le propose, ce n’est pas un diplôme national. Il permet à l’étudiant de se spécialiser ou d’acquérir des compétences supplémentaires.

C’est quoi MON DU ?

Mon école, le Celsa, propose à ses étudiants un DU « Sociétés, Cultures et pratiques professionnelles ». Un nom un peu fourre-tout qui permet à l’étudiant une grande souplesse dans son projet. Il faut, dans tous les cas, partir à l’étranger entre 6 et 12 mois. Il peut se faire entre les deux années de Master (DU1) ou après le Master (DU2). Pour ma part, je m’intéresse au DU2. Ce diplôme permet de garder le statut étudiant et donc de pouvoir obtenir des conventions de stage et/ou de suivre des cours dans des universités étrangères.

 

Calendrier

19 septembre 2018 : c’est la première réunion d’informations sur le Diplôme universitaire (DU) que je veux faire et il y a déjà des changements de programme.

  • Le départ ne se fait pas en septembre mais plutôt en octobre voire novembre
  • Il faut partir minimum 6 mois
  • Les frais de scolarité s’élèvent à 429€, et non pas 700€ comme je le croyais Economies

 

Sinon, j’ai eu un calendrier bien précis.

6 mai 2019 : date limite pour remettre le projet écrit de DU : 5 pages max décrivant les motivations, les contacts pris, le plan de financement et le calendrier envisagé. Je pense que tout cela sera prêt déjà bien avant pour moi.

13 mai 2019 : commission d’admission (une formalité)

Juillet et septembre 2019 : validation du M2 et inscription au DU

Octobre 2019 – 30 Septembre 2020 : DU. Pour moi, il devrait se décomposer ainsi : stages et voyage en Amérique latine de novembre à mai puis stage ou CDD en France de juin à septembre. globe

15 octobre 2020 : date limite de remise du document de fin de DU. Pour moi, ce sera ce blog.

Semaine du 15 novembre 2020 : soutenance et validation du DU

 

Il n’y a plus qu’à… ! avion en papier

Mon premier itinéraire

Fin août, j’ai eu la merveilleuse idée d’acheter un guide de l’Amérique latine. Je cherchais un guide du routard, c’est finalement, non sans regret, celui de Lonely Planet qui s’est présenté à moi. Pour presque 30€ tout de même. Mais ce qu’il contient vaut tous les sites web. Il m’a bien aidée à définir un premier itinéraire. globe

Le guide que j’ai acheté, si ça t’intéresse flèche clique ici

Petite précision, j’ai choisi les pays où je veux me rendre à l’instinct, en gros : « Quels pays m’attirent le plus ? ». Pour le détail, dans chaque pays, là, je fais des recherches (rapides pour le moment).

 

(Plus le pays est bleu foncé, plus il m’intéresse)

AL

 

Colombie COLOMBIE (mon incontournable)

Périodes idéales : août – septembre et décembre – février  //  Durée sur place envisagée : plusieurs semaines voire plusieurs mois

Pour quoi faire ?

  • Visiter Cali, si possible en septembre pour assister le festival de salsa
  • Visiter Medellin à 2 périodes : Noël pour ses illuminations magnifiques et août pour la fête des fleurs
  • Visiter Cartagena, ville colorée en bord de mer
  • Aller au parque nacional natural de Tayrona, notamment pour ses plages
  • Visiter Popayán et son marché indigène, à Silvia, tous les mardis
  • Visiter Salento, haut-lieu pour le café
  • Goûter aux : bandeja paisa (assiette avec pleins de trucs : haricots, viande, riz, banane… ; tamales (papillottes avec pleins de choses à l’intérieur) ; lulada (boisson fruitée) ; hormigas culonas (des fourmis, oui oui, j’ai envie de goûter) fourmi
  • Prendre des cours de salsa
  • Visiter (et même vivre) à Bogotá

 

Brésil BRESIL (éventuellement)

Périodes idéales : octobre – décembre, et février – mars pour le carnaval  //  Durée sur place envisagée : quelques jours, grand maximum quelques semaines

Pour quoi faire ?

  • Rio. Deux événeents majeurs : le Nouvel an (feu d’artifice sur la plage de Copacabana) et le carnaval, en mars Christ rédempteur
  • L’Amazonie : Manaus est un bon point de départ pour rejoindre la Colombie
  • La Cidade Maravilhosa
  • Goûter : l’açaï (fruit qui ressemble à la myrtille), la cachaça et la caïpirinha (j’adooooore)
  • Faire un tour dans une école de samba. Il est possible d’assister aux entraînements pour le carnaval
  • En décembre, c’est le festival de Natal : le Carnatal !

 

France GUYANE (pour les avantages de la France tout en étant sur le continent latino-américain)

Périodes idéales : janvier – mars et novembre – décembre  //  Durée sur place envisagée : quelques semaines

Pour quoi faire ?

  • Visiter Cayenne
  • Aller au marché laotien de Cacao. En novembre – décembre, assister au Nouvel an laotien
  • Assister à un lancement à Kourou (s’il y en a quand j’y suis)
  • Visiter un camps de prisonniers
  • Profiter des plages

 

Equateur EQUATEUR (parce-que je serai à côté, en Colombie)

Périodes idéales : juillet – septembre, ou décembre – mai où pluie et soleil alternent  //  Durée sur place envisagée : quelques jours, maximum quelques semaines

Pour quoi faire ?

  • Aller au marché d’Otavalo. En juin, il y a aussi la fête indigène Inti Raymi
  • Visiter Quito, forcément. Paraît-il que les marchés y sont sympas aussi, et j’espère pouvoir aller aux fêtes de Quito en décembre
  • couvertsGoûter des llapingachos (galettes de pommes de terre au fromage), locro de papa (soupe de pomme de terre et fromage), encocado (plat à base de poisson avec une sauce au lait de coco)
  • Aller aux Galapagos (éventuellement, si j’ai le temps et l’argent)
  • En septembre et jusqu’à début novembre, à Latacunga, il y a la fête de Mama Negra

 

Pérou PEROU (parce-que… Le Pérou)

Périodes idéales : en janvier pour la fête de Lima ou septembre – novembre ou mars – mai  //  Durée sur place envisagée : quelques jours, semaines

Pour quoi faire ?

  • Visiter Puno et sa fête en novembre
  • Aller au Machu Picchu, évidemment
  • Aller au Lac Titicaca, évidemment
  • Visiter Cuzco. On peut aussi y passer la fête indigène Inti Raymi, en juin
  • Visiter Lima. Le 18 janvier, c’est la fête de Lima
  • Manger une causa : une entrée, ou un plat, froid composé de purée citronnée et pimentée aux avocats et fruits de mer (en gros)
  • Boire du pisco sour : cocktail à base de pisco (alcool obtenu par distillation du raisin) et de jus de ciron

 

Bolivie BOLIVIE (parce-que… La Bolivie)

Périodes idéales : janvier – mars pour les fêtes et avril – octobre pour le temps  //  Durée sur place envisagée : quelques jours, semaines

Pour quoi faire ?

  • En mars, aller à Tarabuco pour la fête des indigènes
  • Visiter La Paz. Il y a aussi des fêtes en mai-juin et des marchés sympas
  • Aller au salar d’Uyuni. C’est un incontournable mais je suis pas sûre d’avoir envie d’y aller seule. Peut-être pour un prochain voyage
  • Aller à los Lagos tongs bleues
  • Copacabana. Début février, il y a la fête de la Virgen de la Candelaria
  • Visiter Potosí
  • Visiter Sucre
  • Goûter aux empanadas/saltenas/tucumanas, à l’api (boisson à base de maïs violet), au mate de coca (l’infusion « magique »), au sonso (galette de manioc au fromage, typique de Santa Cruz)
  • Eventuellement visiter Coroico
  • Si je suis en Bolivie le 24 janvier, aller à la fête d’Alasitas

 

Paraguay PARAGUAY (éventuellement, parce-que je passerai dans le coin)

Périodes idéales : juillet – août et février pour le carnaval d’Encarnación  //  Durée envisagée sur place : quelques jours

Pour quoi faire ?

  • Aller au carnaval d’Encarnación en février. Et y goûter leur lomito arabe : un kebab revisté
  • Visiter la vallée du Chaco
  • Manger des empanadas, du Mbeyu (gâteau d’amison) et du tereré (tisane froide)

 

Argentine ARGENTINE (mon incontournable N°2)

Périodes idéales : septembre – novembre ou mars – mai  //  Durée sur place envisagée : plusieurs semaines, mois

Pour quoi faire ?

  • Visiter Buenos Aires, évidemment. J’envisage de m’y poser quelques semaines et d’y faire un stage.
  • Prendre des cours de tango. Encore mieux : apprendre festival de danse de fin février à début mars à Buenos Aires
  • Aller aux chutes d’Iguazú
  • Visiter Córdoba
  • Aller à la péninsule Valdés arbre vert
  • Passer par Humahuaca
  • Visiter Mendoza. En mars, c’est la fête des vendanges
  • Goûter au dulce de leche

 

 

Voici donc une première idée d’itinéraire :

 

Itinéraire 1

 

Si tu veux plus de détails sur l’itinéraire que j’envisage, j’ai créé une carte sur planificateur.a-contresens.net : c’est par ici.

 

Des choses à me conseiller concernant cet itinéraire ? 🙂